À l’intérieur du miroir

DawnFall Chronicles – Murder Vampires II

À l’intérieur du miroir

~Within the soul, deep down beneath the shadow~

275 ans après le début de son règne, Cserovic Tsepes, Voïvode de la Tour d’Argent, annonce publiquement renoncer au trône d’Argent, appelant vampires de toutes lignées à aspirer à sa succession. Monter sur le trône après le vampire qui avait sauvé le monde de la nuit du chaos et l’avait fait prospérer sans jamais voir sa réputation et son succès se faire remettre en cause est lourd de responsabilités. Mais l’essoufflement autant mental et physique que politique et social du Voïvode appelle à un renouveau de l’idéologie de la faction d’autant plus que la société vampirique n’a jamais été aussi déchirée par des tensions autant sur la scène internationale qu’entre ses propres lignées. Prendre la succession de Cserovic revient alors à accéder à une place qui sera légitimement la mieux placée pour faire évoluer et réformer la Tour d’Argent qui débutera alors une nouvelle ère, expliquant la convoitise des vampires les plus influents pour faire triompher leurs idéaux après des siècles de lutte et de complots au sein de la faction.
Après avoir remporté un premier tour, élus par les Représentants de l’Auditoire, huit candidats se retrouvent alors le 31 août 1989 au Château de Pelisor, sur le territoire de la lignée Tsepes, pour la cérémonie de succession où aura lieu l’élection du Voïvode. C’est durant cette courte journée que se jouera toutefois le destin que suivra la Tour d’Argent en choisissant qui reprendra le flambeau de faire prospérer la faction et répondre aux attentes de ses descendants. C’est dans cette petite pièce que les candidats, aux aspirations et ambitions que tout oppose, n’ayant qu’une détermination sans faille en commun, devront se faire confiance et comprendre leurs rivaux s’ils veulent les convaincre de les soutenir. Et peut-être que cette cérémonie sera le théâtre d’autres événements qui changeront, eux aussi, le monde de la nuit et certains de ses descendants.

Deuxième acte de la série, cette murder développe l’univers du monde des DawnFall Chronicles, en particulier l’histoire et les lignées de la Tour d’Argent. C’est une murder politique car les personnages seront les acteurs du vote et des décisions qui décidera du futur du monde de la nuit. C’est également une murder narrative car elle développe l’histoire des personnages et leurs ambitions et idéaux, qui sont le cœur même du jeu. C’est enfin une murder interspective, qui invite les personnages à explorer les mondes intérieurs de leurs alliés comme de leurs ennemis, des univers miroirs et chimériques où ils seront confrontés à leurs démons intérieurs.

Cette murder est conçue pour 9 joueurs et 2 organisateurs. Sa durée est estimée à environ 10 à 13 heures. Elle n’est pas recommandée pour des joueurs débutants car elle se classe du côté des murders longues et complexes. Elle est conseillée pour des joueurs désirant s’investir dans l’appropriation de leur personnage ainsi que dans la réflexion sur les intrigues et les thèmes de la murder. Elle est disponible et téléchargeable gratuitement sur ce lien.
Attention, si vous désirez jouer la murder, ne prenez pas connaissance des documents autres que la fiche générale.

Influences/Crédits :
– Image : Mirror, wlop (Source : DeviantArt)


Retour à la page des DawnFall Chronicles.